Un site naturel à découvrir : son histoire humaine, ses vestiges, sa faune, sa flore...

"Une trentaine de kilomètres de gorges suffirait à faire de la Cère une perle des rivières du Massif central et de la ligne ferroviaire une des plus étonnantes de France

 

 

L'Association touristique des gorges de la Cère a vu le jour en 1979. Il fallait aux élus désireux de s'engager concrètement dans le développement touristique du territoire un support associatif pour assurer la promotion de la pratique de la randonnée sur un sentier existant mais non labellisé. Il est d'usage de considérer que l'association représente les huit communes riveraines des gorges de la Cère mais en réalité il en existe une neuvième : Montvert (15), qui n'a pas rejoint le groupe car le GR® 652 n'emprunte pas son territoire.

Avant la création de la commune nouvelle de Sousceyrac-en-Quercy au 1er janvier 2016 l'Association touristique des gorges de la Cère regroupaient donc les communes suivantes :

  • pour le Cantal : Laroquebrou et Siran,
  • pour la Corrèze : Goulles, Saint-Julien le Pélerin et Camps- Saint- Mathurin Léobazel,
  • pour le Lot : Lamativie*, Comiac* et Laval de Cère

* communes déléguées depuis la création de la commune nouvelle de Sousceyrac-en-Quercy

Aller au haut
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com